Dubaï, Émirats arabes unis (CNN) – Les équipes européennes, qui ont été interdites de porter des badges portant le slogan “One Love” lors de la Coupe du monde au Qatar, ont décidé de ne pas saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS), mais elles étudient toujours leurs options juridiques, selon ce qu’il a confirmé. Association néerlandaise de football, jeudi.

Les capitaines d’Angleterre, du Pays de Galles, de Belgique, des Pays-Bas, de Suisse, d’Allemagne et du Danemark avaient prévu de porter les brassards “One Love” dans le but de promouvoir la diversité et l’inclusion lors de la Coupe du monde, avant que la FIFA n’avertit que les joueurs recevraient un carton jaune si ils l’ont fait.

“Les sept pays dont les capitaines prévoyaient de jouer avec des brassards One Love ont décidé conjointement de ne pas aller au TAS maintenant, mais nous examinons notre position juridique”, a déclaré l’Association néerlandaise de football (KNVB) dans un communiqué à CNN.

Il a ajouté: “Nous continuerons la campagne One Love, et les dirigeants des Pays-Bas et de 9 autres pays ont déjà joué le badge One Love lors de la Ligue européenne des Nations, et l’Association européenne de football a déclaré que cette compétition s’inscrit dans le cadre de l’UEFA et n’a causé aucun problème. »

Un porte-parole du Tribunal arbitral du sport (TAS) a confirmé à CNN que le tribunal “n’a reçu aucune communication à ce sujet”.

L’Association néerlandaise de football a affirmé son soutien à la campagne One Love et à son message “100%”, et l’association a déclaré : “Nous avons reçu beaucoup de soutien pour One Love de la part d’Amnesty International, du COC, de la FIFPRO, de Nike et de nombreuses personnes au niveau local. et à l’international. J’achète actuellement le badge One Love en masse.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *