Doha, Qatar (CNN) – Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a déclaré que “tout le monde est le bienvenu” samedi lors d’une conférence de presse à la veille de la Coupe du monde Qatar 2022, qualifiant d'”hypocrisie” les critiques européennes sur la situation des travailleurs migrants.

Cela est venu lors de la conférence de presse d’Infantino: «Aujourd’hui, je sens que je suis qatari. Aujourd’hui, je me sens arabe. Aujourd’hui, je me sens africain. Aujourd’hui, je me sens homosexuel. Aujourd’hui, je me sens impuissant. Aujourd’hui, j’ai le sentiment d’être un travailleur migrant.

Et Infantino a poursuivi en disant: “Si l’Europe se soucie vraiment du sort de ces personnes, de ces jeunes.” – en référence aux travailleurs migrants – “L’Europe pourrait aussi faire comme le Qatar, en créant des canaux légaux, par lesquels au moins un certain nombre, ou un pourcentage de ces travailleurs, peuvent aller en Europe.”

Gianni Infantino a ajouté qu’il était venu au Qatar il y a six ans et avait abordé la question des travailleurs migrants “directement” depuis sa “première” réunion.

Infantino a déclaré: «Je pense que ce que nous, Européens, avons fait au cours des 3 000 dernières années dans le monde, nous devrions nous en excuser pendant les 3 000 prochaines années avant de commencer à donner des leçons de morale aux gens… Mais cette leçon de morale unilatérale n’est que de l’hypocrisie. .”

Le tournoi avait lutté avec un certain nombre de problèmes de droits de l’homme entourant les lois anti-homosexualité du pays.

“Et permettez-moi également de mentionner la situation LGBT dont j’ai parlé aux plus hauts dirigeants du pays à plusieurs reprises, pas une seule fois. Ils ont confirmé et je peux confirmer que tout le monde est le bienvenu.

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a poursuivi : “C’est une exigence claire de la FIFA. Tout le monde doit être bien accueilli. Toute personne qui vient au Qatar est la bienvenue, quelle que soit sa religion, sa race, son orientation sexuelle ou ses convictions. Tout le monde est le bienvenu. C’était notre demande et l’État qatari adhère à cette demande.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *