Le Français Sébastien Loeb a remporté la neuvième étape du Rallye Dakar, dans une étape exceptionnelle qui s’étend sur une distance de 358 km, de Riyad à Haradh avec l’équipe Bahreïn Red Extreme, tandis que Carlos Sainz, pilote Audi, a subi un accident majeur.
Loeb a terminé l’étape, trois minutes devant le Lituanien Vydotis Gala, pilote de Teltonica Racing, tandis que le Français Guerlain Chechery, pilote de GCK Motorsport, a terminé troisième, après la reprise de la course après une journée de repos.
La victoire dans l’étape était la deuxième consécutive pour Loeb, le nonuple champion du monde, et sa troisième victoire dans l’édition 2023 du Rallye Dakar.
“C’était une bonne étape”, a déclaré Loeb. “Nous nous sommes perdus à certains endroits, je pense que c’était des panneaux de signalisation très compliqués. Les lignes pour les motos étaient fausses, nous avons donc dû faire demi-tour et chercher la bonne voie.
Loeb s’est hissé à la troisième place du classement général, mais il était à une heure, 43 minutes et huit secondes de Nasser Al-Attiyah, le pilote Toyota et champion en titre, qui a terminé huitième à ce stade dans un résultat décevant.
Le pilote qatari est désormais en tête du classement avec 1 heure, 21 minutes et 57 secondes d’avance sur son concurrent le plus proche, le Brésilien Lucas Moraes, alors que le rallye s’achève à Dammam le 15 janvier.
Plus tôt, l’Espagnol Sainz avait eu un accident à six kilomètres du départ lorsque sa voiture avait roulé dans les dunes.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *