Dubaï, Émirats arabes unis (CNN) – Le maire ukrainien de Kyiv, Vitaliy Klitschko, a déclaré dans un communiqué diffusé sur sa chaîne officielle sur Telegram que les explosions ont tué au moins une personne et en ont blessé 20 autres dans la capitale ukrainienne, Kyiv, samedi. .

Sur les 20 blessés, a-t-il dit, 14 ont été hospitalisés, tandis que six autres ont reçu des soins médicaux immédiatement.

Klitschko a ajouté que plusieurs bâtiments scolaires de la capitale avaient été gravement endommagés par les explosions.

Des sirènes, qui avaient été activées plus tôt au lendemain des attentats, se sont déclenchées à Kyiv.

Plus tard, Klitschko a noté que “actuellement, 30% des consommateurs (à Kyiv) sont sans électricité”.

Dans un contexte connexe, le Premier ministre ukrainien Denis Shmyhal a déclaré qu’alors que l’année 2022 touche à sa fin en Ukraine, la Russie veut semer l’obscurité et nuire au pays par des attaques continues.

Dans un message sur Telegram, Shmyhal a déclaré que Moscou avait l’intention de “nous terroriser, de nous laisser dans le noir pour la nouvelle année et d’infliger le plus de dégâts possible aux infrastructures et infrastructures civiles”.

Outre Kyiv, la Russie a mené samedi de nombreuses attaques à travers l’Ukraine, notamment dans la ville de Mykolaïv au sud du pays et dans la région de Khmelnytskyi à l’ouest. Les grèves ont fait plusieurs blessés.

“Les occupants ne bombardent pas seulement des infrastructures vitales… Dans de nombreuses villes, ils ont touché des zones résidentielles, des hôtels, des garages et des routes”, a déclaré Vitaly Kim, chef de l’administration militaire de la région de Mykolaïv, dans un message via Telegram.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *