Dubaï, Émirats arabes unis (CNN) – Des militants ont diffusé sur les réseaux sociaux un clip vidéo du prince Turki Al-Faisal, l’ancien chef des services de renseignement saoudiens, ainsi que son commentaire et sa réponse à une question d’un journaliste de la chaîne d’information d’État saoudienne sur l’incendie une copie du Coran en Suède.

Le prince Turki Al-Faisal a déclaré dans le communiqué, qui a été rapporté par la chaîne officielle saoudienne : « Il n’y a de force ou de pouvoir qu’avec Dieu.

Le ministre suédois des Affaires étrangères, Tobias Billström, a qualifié les provocations anti-islam d'”horribles” après qu’un politicien de droite a brûlé une copie du Coran lors d’une manifestation sanctionnée par la police devant l’ambassade de Turquie à Stockholm samedi.

“Les provocations anti-islamiques sont épouvantables… La Suède a une grande liberté d’expression, mais cela ne signifie pas que le gouvernement suédois, ou moi, approuve les opinions exprimées”, a déclaré Billstrom dans un tweet sur sa page Twitter officielle, Samedi.

L’incident s’est produit lors de l’une des deux manifestations ayant reçu le feu vert de la police de Stockholm et devant se tenir samedi devant l’ambassade de Turquie. Des vidéos de l’incident montrent le politicien de droite anti-immigration Rasmus Paludan s’adressant à un photographe tenant une copie du Coran. Après avoir prononcé son discours, Paludan a ensuite procédé. Mettre le feu au livre avec un briquet.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *