Dubaï, Émirats arabes unis (CNN) – Wassim Youssef, le prédicateur de la première mosquée Sheikh Sultan bin Zayed aux Émirats arabes unis, a répondu à ceux qui ont déclaré que les joueurs de football n’étaient pas autorisés à se prosterner, au milieu d’une interaction généralisée et de la circulation d’images et clips vidéo de joueurs de l’équipe nationale marocaine après les matchs et après avoir marqué des buts lors de la Coupe du monde du Qatar 2022. Ils se prosternent.

Cela est venu dans les déclarations de Lusim Youssef à CNN en arabe, où il a déclaré : « Il n’y a rien de mal à ce que les joueurs se prosternent partout où ils sont gentils et qu’ils voyagent. Le Prophète, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix, a dit: “La terre a été faite pour moi une mosquée et une purification, donc le joueur se prosterne partout où il va, donc la terre est pure pour lui, et le deuxième problème, qui est le plus important, c’est qu’ils se prosternent prosternation de gratitude, et les Compagnons étaient contents. S’ils faisaient quelque chose qui les rendait heureux, ou si des nouvelles leur parvenaient qui les rendaient heureux, ils se prosterneraient devant Dieu avec joie.

Et il a ajouté : « Ceux qui jouent, donc ils étaient contents de leur succès, alors ils se sont prosternés devant Dieu grâce, et ceux qui disent que ce n’est pas permis, sont ceux qui ont empêché, où est la preuve de l’interdiction ? La terre est une mosquée et une purification pour moi).

Et il continua en disant : « Le deuxième texte est que les Compagnons et le Prophète, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix, avaient l’habitude de faire cela si des nouvelles leur parvenaient qui les rendaient heureux, alors ceux qui disent que c’est permis ont des textes. avec eux, et quiconque dit que c’est interdit doit apporter des preuves. Qu’empêche-t-il ?

Et Wasim Youssef a poursuivi en disant: “Supposons que si le Prophète, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix, était, par exemple, motivant les courses de chevaux, et moi, par exemple, j’ai gagné le cheval, alors je suis descendu de mon cheval et je me suis prosterné. Qu’est-ce qui empêche? Est-ce que je ne jouais pas ?

Concernant la performance de l’équipe nationale marocaine, Wassim Youssef a déclaré : « Félicitations au Maroc. Il n’a pas perdu pour moi, et je demande à Dieu de les rendre heureux. Ne faites pas attention à ceux (qui critiquent la prostration du joueur).



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *