Au nom de Son Altesse Royale le prince Mohammed bin Salman bin Abdulaziz, prince héritier, le prince Faisal bin Bandar bin Abdulaziz, gouverneur de Riyad, a couronné les deux vainqueurs de la “Crown Prince Cup” lors de sa 57e édition de la première marche du championnat en Arabie saoudite. champ, pendant la saison du club de courses de chevaux sur la place King Abdul Aziz à Janadriyah, avec un prix de deux millions de riyals à parts égales, sur les deux mi-temps du championnat pour la première catégorie saoudienne, qui est dédiée aux chevaux de production locale et importée, à une distance de 2400 mètres.
Et il a remporté la Coupe du Prince héritier pour les chevaux de production locale au dixième tour, Naghimish Fahd Al-Ajmi, en la remportant grâce au cheval «Al-Mubeer», âgé de quatre ans, en un temps de 2: 34,18 minutes, avec son panaméen cheval Luis Morales, et avec la formation de Hamad Al Rashid.
Et à la deuxième place est venu “Najam” du prince Saud bin Salman bin Abdulaziz, tandis que “Amta” pour les fils du roi Abdullah bin Abdulaziz est arrivé troisième.
Et il a remporté la Coupe du prince héritier pour les chevaux importés au onzième tour, l’écurie rouge du prince Faisal bin Khalid bin Abdulaziz à la première place, et la troisième avec la tête du cheval «May Frankel», en un temps de 2: 34.29 minutes, avec son cheval James Doyle, et le cheval Derivo troisième avec l’entraînement de Hussein Al-Shuwaib, et “Loganini” pour les fils de Faihan Faisal Al-Mandil sont arrivés à la deuxième place.
Le tour de la production locale, dès l’âge de 3 ans et plus, a réuni les meilleurs chevaux participants de différents grades, surmontés du cheval “Al-Mubeer”, pour être la troisième victoire enregistrée pour lui dans les coupes de première classe, après remportant la Coupe du Gardien des Deux Saintes Mosquées et la Coupe du Roi Khalid l’année dernière.
Luis Morales, qui a 45 ans et a plus de 17 ans d’expérience dans le domaine saoudien, a remporté sa première victoire dans la “Crown Prince’s Cup pour les chevaux de production locale”, et il avait déjà remporté en 1441 AH le “Crown Prince’s Cup Coupe pour chevaux importés » avec le cheval « Contango » pour son propriétaire Rifai Sant Al Ghariban.
L’Ecurie Rouge revient et jette son dévolu sur la Coupe d’Arabie après une longue absence, avec l’imagination du jeune britannique de 35 ans, “James Doyle”, pour ajouter à son bilan la deuxième coupe de la première catégorie avec le ” Coupe du Prince Héritier pour les chevaux importés », d’après la « Coupe du Gardien des Deux Saintes Mosquées pour les chevaux importés ». En 1437 AH avec son cheval “Taltext”; Mais cette fois à cheval « May Frankel », qui a ajouté à son palmarès sa deuxième coupe pour la première catégorie, après avoir remporté le King Abdulaziz Square Championship l’an dernier.
Le prince de Riyad a honoré la cérémonie à sept heures du soir, et il a été reçu par le prince Turki Al-Faisal bin Abdulaziz, le prince Bandar bin Khaled Al-Faisal, président du Conseil de l’autorité équestre, l’ingénieur Marwan Al-Olayan, président du Conseil d’administration du Horse Racing Club, secrétaire général de l’Autorité équestre, et Ziyad Al-Muqrin, PDG du Club équestre. course de chevaux.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *