Dubaï, Émirats arabes unis (CNN) – Le député égyptien, Mustafa Bakri, a commenté les appels à manifester contre le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sisi, vendredi, pointant vers des vidéos qu’il a qualifiées de “fabriquées” qui ont été diffusées.

Cela est venu dans une série de tweets de Bakri sur sa page Twitter, où il a déclaré : « Les traîtres ont préparé les vidéos fabriquées des manifestations de masse pour les diffuser et les publier sur les réseaux sociaux. Jouez aux autres. Le grand peuple d’Égypte vous répondra à sa manière. Le drapeau de la nation restera haut malgré les conspirateurs et leurs maîtres.

Bakri a répondu dans un tweet séparé, dans lequel il a déclaré : « Après l’échec des conspirateurs, ils ont commencé à demander à leurs cellules dormantes de reporter.

Il a poursuivi : « Je cherche la raison.. Certains voient que le sabotage et la destruction sont la voie de la réforme.. Le but : ouvrir la voie au retour au pouvoir des Frères musulmans.. Mettre en œuvre un schéma occidental hostile, visant à mettre en œuvre le ( Nouveau Moyen-Orient) pour briser l’Égypte. Ouvrir la voie. Devant les voyous pour piller, voler et intimider le coffre-fort… »

Il a ajouté : « La réforme ne se réalise pas par la destruction, mais plutôt par la sécurité, la stabilité et la préservation des patries. L’Égypte progresse malgré toutes les circonstances difficiles et les répercussions de la crise mondiale, et le grand peuple égyptien ne répétera pas le scénario de chaos qu’a connu l’Égypte après les événements du 25 janvier, qui ont finalement conduit à l’accession au pouvoir des Frères musulmans, jusqu’à ce que c’est presque Le pays entre dans une guerre civile.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *