Dubaï, Émirats arabes unis (CNN) – Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a souligné, mardi, à l’ouverture de la première session hebdomadaire du nouveau gouvernement israélien, l’unité autour d'”objectifs nationaux clairs”, s’engageant à œuvrer à leur réalisation.

Il a ajouté : « Au début, nous sommes unis sur la question de la sécurité, et nous agirons publiquement, en position de force, sur la scène internationale, contre un retour à l’accord sur le nucléaire iranien, pas seulement dans les pourparlers avec les dirigeants derrière portes fermées, mais avec force et ouvertement au niveau de l’opinion mondiale, qui est consciente des dangers réels posés par l’Iran et le régime iranien qui tue des citoyens innocents à l’intérieur et à l’extérieur de l’Iran.

Netanyahu a ajouté : « Nous ferons tout notre possible pour empêcher un retour à ce mauvais accord, qui conduit à un Iran nucléaire sous les auspices internationaux. Nous prendrons également des mesures énergiques pour empêcher l’Iran de renforcer sa présence militaire en Syrie et ailleurs, et nous n’attendrons pas.

Concernant la situation intérieure, le Premier ministre israélien a déclaré : « Nous sommes également unis en ce qui concerne la restauration de la sécurité personnelle, et nous avons reçu un mandat clair du peuple pour la restaurer, et nous agirons avec force contre les contrevenants où qu’ils soient, afin de restaurer la sécurité personnelle de chaque citoyen israélien, juifs et arabes. » .

Il a ajouté : « Nous sommes unis en termes de renforcement de la gouvernance et nous avons également reçu un mandat clair du peuple à ce sujet. À cette fin, nous introduirons des réformes qui renforceront la gouvernance et assureront un équilibre approprié des pouvoirs.

Il a poursuivi : « Unis dans la lutte contre la cherté de la vie, nous prendrons des mesures pour améliorer la situation des citoyens israéliens qui ont absorbé les fortes hausses de prix de l’année écoulée. Et hier soir, j’ai eu une discussion économique préliminaire avec le ministre des Finances, le ministre de l’Économie et le professeur Avi Simhon sur les mesures urgentes que nous allons prendre concernant cette question qui se posera dans les prochains jours.

Netanyahu a conclu ses remarques en disant : « Nous sommes unis dans l’élargissement du cercle de la paix, qui, j’en suis sûr, unit également tous les citoyens d’Israël. Nous sommes également déterminés à approfondir les accords de paix existants avec six pays arabes et à y ajouter des percées historiques avec d’autres pays arabes de la région », ajoutant : « Nous avons beaucoup de travail à faire et pas de temps à perdre.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *