• Les enquêteurs tentent de déterminer le mobile de son enlèvement et de sa mort ce vendredi


  • Le jeune homme arrêté a 31 ans et a des antécédents d’agressions sexuelles


  • La famille de Vanessa a quitté l’Espagne l’année dernière

Le choc est total est Tonninsune population de seulement 10 000 habitants à mi-chemin entre Toulouse Oui Bordeauxsur le Aquitaine Français. Une famille espagnole s’y est installée il y a un an et l’un de ses membres y a été enlevé et assassiné ce vendredi, Vanessa, avec seulement 14 ans.

C’est-à-dire ce que nous savons de l’affaire jusqu’à ce moment.

La victime

Vanessa, comme le reste de sa famille, je parlais à peine français. C’est pourquoi elle a été inscrite dans une unité éducative d’adaptation des nouveaux arrivants. Outre ses parents, elle avait un frère et une sœur. Ils sont arrivés il y a un an d’Espagne.

Disparu

Cela se passe ce vendredi après-midi. L’adolescent quitte l’école Germillac en Tonneins. Comme elle est en retard, sa mère prévient la police. Les agents interrogent plusieurs témoins et revoir 28 caméras de sécurité éparpillés dans la zone. Sur les images, on voit la jeune fille monter dans une voiture et partir.

recherche et confession

Il est immédiatement identifié propriétaire du véhicule. C’est une vieille connaissance de la police, arrêtée en 2006 pour agression sexuelle et vol qualifié. A dix heures du soir, les agents le localisent. Il avoue aussitôt : Je sais pourquoi tu es ici les recrache Et il révèle où est Vanessa.

Avant minuit le corps est retrouvé dans une maison abandonnée à Birac-sur-Trec, non loin de Tonneins. Les voisins de la propriété n’entendent rien. “On l’a su à la télé”, explique plus tard l’un d’eux.

L’agresseur

31 ans et nationalité française. Travailleur temporaire. Il était Arrêté à 15 ans pour agression sexuelle à un mineur Il a été condamné à 15 jours de prison, mais exempté de conformité s’il n’a pas récidivé pendant deux ans.

“Il n’a fait l’objet d’aucune mesure de contrôle, il n’a pas été inscrit au fichier des délinquants sexuels et personne ne parlait de lui depuis 2011», explique le procureur chargé de l’affaire, Olivier Naboulet.

Le mobile

naboulette je ne veux pas entrer dans la spéculation, sans même détailler la cause du décès. Certains médias révèlent que c’était pour constriction. D’autres n’hésitent pas à en parler agression sexuelle, mais les chercheurs ne confirment pas ce point. “Nous sommes au début de l’enquête», s’est excusé le procureur.

Bousculade à Tonneis

De nombreux adolescents et jeunes de Tonneis ils avouent leur peur aux journalistes. La ville a suspendu leurs fêtes locales.

Selon le journal Midi Libre, Maire, dante rinaudoa rendu visite aux parents de Vanessa à l’hôpital, où ils étaient admis sous le choc. “C’est une période particulièrement difficile pour eux.“, reconnaître. Et il se lamente : « Vanessa il est tombé sur la mauvaise personne au mauvais moment. »





Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *