Le Français Sébastien Loeb a remporté sa quatrième étape consécutive du Dakar Desert Rally, tandis que le Qatari Nasser Al-Attiyah conservait une large avance au classement des voitures, à l’issue de la onzième étape dans le Quartier Vide, jeudi.
Al-Attiyah, 52 ans, semble en passe de conserver le titre et de remporter la cinquième fois de sa riche carrière, alors que le pilote Toyota Gazoo Racing a une heure et 21 minutes d’avance sur le Brésilien Lucas Murais Overdrive Racing.
Al-Attiyah a terminé cinquième de la onzième étape, à 6h42 de Loeb, et Moraiche quatrième, à 6h12.
Malgré sa cinquième victoire dans l’édition en cours, Loeb, le pilote de Prodrive et de l’équipe Bahreïn Red Extreme, est toujours à une heure et demie d’Al-Attiyah, à la troisième place du classement général, mais le nonuple World Rally Champion a réduit l’écart à neuf minutes avec le deuxième au classement général. Morais.
La onzième étape marathon était organisée entre Shaybah et le Quartier Vide, d’une distance de 426 km, dont 273 épreuves spéciales, tandis qu’un deuxième marathon prendra son départ vendredi entre le Quartier Vide et Shaybah d’une distance de 373 km, dont 185 épreuves spéciales. dans le rassemblement qui s’achève dimanche à Dammam.
Et tandis qu’Al-Attiyah semble sur la voie facile du sacre après les années « 2011, 2015, 2019 et 2022 », la concurrence semble faire rage dans la catégorie moto.
L’Argentin Kevin Benavides, le champion 2021, a pris les devants, mais a terminé l’étape à la dixième place, à 6 minutes des leaders, sachant que son frère Luciano Benavides a remporté le titre d’étape face aux Australiens Daniel Sanders et Toby Price.
Le pilote d’usine de l’équipe Red Bull KTM a perdu la tête au profit de l’Américain Skyler Hawes (Husqvarna), qui n’avait que 28 secondes d’avance sur l’Australien Toby Price (Red Bull KTM).



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *