Aujourd’hui, samedi, la ville de Bethléem a été témoin du début des célébrations des églises chrétiennes, qui suivent le calendrier occidental de Noël, et des images et des vidéos obtenues par CNN ont montré des pèlerins chrétiens entrant dans l’église de la Nativité dans la ville de Bethléem, et scouts célébrant l’anniversaire du Christ dans les rues de la ville.
Selon l’agence de presse palestinienne “Wafa”, le convoi du Patriarche de Jérusalem, de Jordanie et de toute la Terre Sainte, Pierre Battista Pizzaballa, est arrivé à Bethléem aujourd’hui, samedi, marquant le début des célébrations.
La procession patriarcale est partie du bureau du Patriarcat latin à Jérusalem-Est, vers la ville de Bethléem, et a atteint la place de Deir Mar Elias, où il a été reçu.
Et au son des cloches de l’église de la Nativité, le patriarche, accompagné de ses destinataires, s’avança vers la cour de l’église de la Nativité, conduit par des prêtres, des diacres et des prêtres de l’Institut du Séminaire de Beit Jala, où il a été dit au revoir par ses destinataires puis est entré dans l’église, et a été reçu par le chef du monastère latin, puis il a présidé une messe spéciale en préparation de la messe du milieu. Samedi soir, qui sera présidée par le patriarche Pizzaballa, dans le présence du président palestinien Mahmoud Abbas “Abou Mazen” et d’un certain nombre de hauts responsables palestiniens, selon l’agence de presse officielle palestinienne “Wafa”.
Le message de Noël de cette année porte le titre : « L’esprit de Noël nous rassemble », et que Bethléem et la Terre Sainte ont désespérément besoin de la bénédiction de la paix. Le maire de Bethléem, Hanna Hananina, a déclaré que Bethléem a envoyé son message au monde entier que l’esprit de Noël nous rassemble et nous unit, malgré toutes les difficultés que traverse le berceau du Christ.
Et la ville de Bethléem, sa nouvelle robe, a marqué le début des célébrations, à travers les manifestations de décorations qui se sont manifestées sous leurs meilleures formes sur la place de la Mangeoire, ses rues et ses différents quartiers.
Depuis les heures de samedi matin, des policiers sont déployés aux carrefours et dans les principales artères par lesquelles passeront les cortèges officiels et le convoi du Patriarche. Le directeur général de la police du gouvernorat de Bethléem, le général de brigade Thabet Al-Saadi, a annoncé que 700 officiers et sous-officiers, 46 véhicules, 17 vélos et trois treuils ont été déployés afin de sécuriser les célébrations, ainsi que des membres du soutien forces des différentes agences de sécurité.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *