DOHA, Qatar (CNN) – Les fans de football en Arabie saoudite pourraient ne pas être en mesure de regarder la plupart des matchs de la Coupe du monde après l’interdiction dans le royaume d’un service de streaming appartenant au groupe beIN Sports du Qatar, selon une source proche de la situation.

TOD TV, propriété du groupe qatari beIN, détient les droits de diffusion officiels de la Coupe du monde 2022 pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Le service était disponible en Arabie saoudite jusqu’à peu de temps avant le premier match de la Coupe du monde.

Les téléspectateurs saoudiens n’ont pas le choix de regarder certains matchs, car seuls 22 des 64 matchs de la Coupe du monde sont disponibles sur la télévision saoudienne gratuite.

L’accès au contenu beIN en Arabie saoudite a été un point d’achoppement persistant dans les relations bilatérales entre les deux pays, et l’entreprise a été exclue du marché saoudien en 2017, lorsque les relations entre l’Arabie saoudite et le Qatar ont chuté à un niveau historiquement bas, et le Le service a été rebaptisé en Arabie saoudite sous le nom de beoutQ.

Le dernier “drame” sensationnel survient quelques jours seulement après que le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman a porté l’écharpe de l’équipe nationale qatarie lors du match d’ouverture du tournoi à Doha. L’émir du Qatar a également été vu agitant le drapeau saoudien avant la victoire choc du royaume sur l’Argentine, lors du match d’ouverture.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *