Depuis le soulèvement des villes kurdes iraniennes en faveur de Mahabad, le commentaire d’Erdogan sur sa poignée de main avec Sisi, la Corée du Nord réprimandant le secrétaire général des Nations unies, les réactions à l’interdiction par la FIFA du badge “One Love”, jusqu’au Refus de l’équipe nationale iranienne de chanter l’hymne national avant d’affronter l’Angleterre en Coupe du monde. Voici un résumé quotidien de CNN en arabe avec les titres de certaines des histoires les plus importantes du Moyen-Orient et du monde.

Les villes kurdes iraniennes se soulèvent pour soutenir Mahabad… et l’on craint une répression sanglante croissante

Le nombre de morts dans les régions à majorité kurde du nord-ouest de l’Iran depuis mardi dernier est passé à au moins 36, dont deux garçons de 16 ans qui ont été tués dimanche, a déclaré l’organisation de défense des droits humains Hengaw à CNN.

Erdogan : Ma poignée de main avec Sissi est un premier pas, et c’est notre seule exigence

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré lundi que notre « seule demande » à l’Égypte, pour normaliser les relations, est qu’elle dise à ceux qui prennent des positions hostiles contre nous en Méditerranée : « Nous voulons établir la paix dans la région. ”

La Corée du Nord réprimande le secrétaire général des Nations unies… et l’accuse de se ranger du côté de l’Amérique

Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères, Choe Son Hui, a réprimandé le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, pour avoir soutenu les États-Unis d’Amérique, dans sa récente condamnation du lancement par Pyongyang d’un test de missile balistique intercontinental.

Amnesty International dénonce “l’échec de la FIFA” à cause du badge “one love”… et le Qatar est suspendu

Amnesty International a condamné, lundi, la Fédération internationale des associations de football (FIFA) pour avoir empêché les capitaines des équipes européennes participant à la Coupe du monde 2022 au Qatar de porter les brassards “One Love”.

Coupe du monde.. Les joueurs de l’équipe nationale iranienne refusent de chanter l’hymne national

Les joueurs de l’équipe nationale iranienne n’ont pas chanté l’hymne national du pays avant leur match face à l’Angleterre, lundi, au premier tour de la phase de poules de la Coupe du monde au Qatar.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *